Les structures de financement de la recherche

Bookmark and Share

Qu’elles soient publiques ou privées, les structures de financement de la recherche ont joué un rôle déterminant au milieu des années 2000 pour amplifier le développement de l’Open Access : Wellcome Trust au Royaume-Uni (2006), NIH aux Etats-Unis (2007) et Union Européenne (pilote FP7, 2008 et H2020, 2012-2013).

Le rôle de ces acteurs consiste à assortir à l’octroi de fonds une obligation de diffusion en accès libre des résultats de la recherche ainsi financée.

A cet égard, la politique de l’Union Européenne peut être considérée comme exemplaire par son équilibre entre les principaux modes de diffusion en open access et par la durée raisonnable des embargos maximaux tolérés (6 mois pour les disciplines STM, 12 mois pour les disciplines SHS).

Bookmark and Share