L’adoption de politiques d’open access

Bookmark and Share

A partir de 2003, de plus en plus d’institutions dans le monde prennent position et adoptent des politiques d’open access : consulter le répertoire ROARMAP 

roarmap

Des exemples antérieurs à 2008 sont présentés sur le site de l’INIST, comme celui du Wellcome Trust, et des NIH dans le domaine biomédical avec la plateforme PubMed Central. Voir aussi le point récent sur les politiques en faveur du Libre Accès sur ce même site.

Les premières universités en Europe qui adoptèrent un mandat institutionnel  furent celles de Southampton en 2003 et de Minho en 2004.

En 2012, le  rapport Finch en Grande-Bretagne marque un  tournant  dans  les  politiques de la recherche du  Royaume Uni vers la voie dorée. Cependant, le mandat institutionnel de l’Université de Liège en Belgique, fait office de modèle pour la voie verte.

Plusieurs pays ont adopté des lois en faveur de l’Open Access  comme l’Allemagne et  l’Italie en 2013.

En 2014 en Europe, le programme de recherche et d’innovation H2020 oblige les chercheurs à un accès ouvert aux publications issues du programme,  explicité dans les guidelines on open access to scientific publications. Il contient aussi un programme pilote pour les données de la recherche.

En France :

Pour En savoir plus 2 - biblio

RENTIER Bernard, THIRION Paul. Politique OA d’un établissement universitaire : pilotage de la recherche et préservation du patrimoine scientifique. In Université de Strasbourg, Open Access Week, 22 oct. 2014, Strasbourg : [en ligne]. Disponible sur <http://orbi.ulg.ac.be/handle/2268/173664> (consulté le 6.10.2015)

RODRIGUES Eloy, La politique Open Access à Minho in COUPERIN, 5emes journées Open Access, 24-25 jan 2013, Paris : [en ligne].  Disponible sur :<http://webcast.in2p3.fr/videos-rodrigues > (consulté le 6.10.2015)

 

Bookmark and Share